Quand les marques de sport entrent dans la course aux NFTs !

Le monde du sport a totalement adopté les jetons non fongibles ou NFTs.
Ce marché connaît aujourd’hui une expansion fulgurante et permet aux marques de créer du lien avec un nouveau public numérique.

Mais quelles sont ces marques qui surfent sur la tendance et quel rôle joue cette technologie dans le domaine du sport ?

Les opportunités offertes par les NFTs dans le secteur sportif

Engagement des fans
Les NFTs ont permis ces derniers mois à divers clubs d’accroître l’engagement des supporters, particulièrement friands de l’effet collector offert par cette technologie.
Prenons exemple avec la ligue de Basket-ball nord-américaine NBA qui s’est associée à Dapper Labs pour Top Shots de la NBA. Ce marché en ligne permet aux fans d’acheter et de vendre des clips vidéo de matchs de basket-ball professionnels. La vidéo de la superstar James Lebron exécutant un dunk en l’honneur de Kobe Bryant a rapporté 387 000 dollars !

Le Comité International Olympique (CIO) a quant à lui lancé une collection de pin’s olympiques sous forme de tokens non fongibles : la collection représente le patrimoine des JO sur plus de 125 ans d’histoire. Une façon de commémorer l’art et le design des JO à travers affiches, pictogrammes et autres mascottes.

Combo « bien physique + NFT »
Autre approche très pertinente en combinant les biens physiques et les jetons numériques.
Nike utilise par exemple la blockchain pour vérifier l’authenticité des baskets via un système NFT appelé CryptoKicks. Lorsqu’un client achète une vraie paire de chaussures, il reçoit simultanément un jeton numérique qui garantit l’authenticité du produit, même lorsque ces baskets passent d’un acheteur à l’autre. Une traçabilité numérique qui va permettre à l’équipementier sportif de mieux s’armer contre la contrefaçon.

Gaming
Les jeux vidéos sportifs ne sont pas en reste, notamment avec Sorare. Un jeu de fantasy football mondial dans lequel les joueurs achètent, vendent, échangent et gèrent une équipe virtuelle avec des cartes de joueur numériques.
Utilisé par des acteurs de premier plan tels que la Liga, Atletico Madrid, Juventus Turin ou Bayern Munich, Sorare a su également séduire des grands noms comme Kylian Mbappé : la carte virtuelle à son effigie se négocie autour de 55 000 euros !
D’autres joueurs star n’hésitent d’ailleurs pas à investir dans ces produits 100 % numériques qui peuvent rapporter gros. A titre d’exemple, Lionel Messi se prépare à sortir sa collection de jetons non fongibles pour rendre hommage à sa carrière.
Et preuve de l’engouement pour l’univers crypto, le sextuple ballon d’or s’est vu attribuer au mois d’août une partie de son salaire en cryptomonnaie, le « $PSG fan tokens », une première pour une star d’une telle envergure.

De nombreuses autres initiatives associant sport et NFT émergent (sponsoring de maillots, lancement de places de marché NFT dédiées, voire de cryptomonnaies reposant sur un projet en lien avec le sport…).
La transformation numérique favorise la construction stratégique des activités d’adhésion et de fidélité et permet de générer de nouvelles sources de revenus pour l’industrie du sport.
Ce marché en est encore à ses balbutiements… et les opportunités sont sans limite.

Pour en savoir plus sur le processus de création de vos NFT adaptés à votre marque, contactez-nous !